Site Autárquico São Brás de Alportel

Patrimoine

History

  • Patrimoine Archéologique

    Des siècles d’histoire ont gravé les marques des différentes civilisations qui ont arpenté dans d’autres ères ce territoire. Avec une occupation humaine qui remonte au Paléolithique, la ville garde un précieux patrimoine historique et archéologique, avec d’importants legs romain et islamique, certifiés par les découvertes archéologiques et par la toponymie des lieux.

    > “Calçadinha” de S. Brás de Alportel
    Ex-libris archéologique de la municipalité, la “Calçadinha” de S. Brás de Alportel, dont l’origine remonte à l’époque romaine, invite à une promenade sur les pierres millénaires de cette ancienne voie.
    Entamez votre promenade auprès de la Bibliothèque Municipale et partez à la rencontre de l’histoire. Ayant était récemment l’objet de travaux archéologiques de valorisation, il se trouve en ce moment à decouvert 2 tronçons de la voie: le Tronçon A, dans une étendue de 100m, et le Tronçon B, dans une étendue de 550m. Bientôt, le Centre Explicatif et d’Accueil de la “Calçadinha” sera ouvert pour pouvoir compléter votre visite.

    > Itinéraires Archéologiques
    Faites un voyage dans le temps en parcourant les itinéraires archéologiques qui vous mènent à des endroits de peuplement préhistorique (Vale das Mealhas), romain (Vale da Corte) et islamique (Vale do Bengado).
    Pour en savoir plus, contactez le Cabinet d’Archéologie (v. renseignements utiles).

  • Centre Historique

    Le centre historique est le point privilégié pour partir à la découverte de S. Brás de Alportel. Le parvis de l’Église Matrice vous offre une belle vue qui s’étend du «barrocal» jusqu’à la mer. Dans son versant, vous pouvez y trouver certaines des préciosités du patrimoine municipal.
    En plein coeur de la ville, vous pouvez apprécier les plus splendides et importants édifices. Observez le constraste entre les édifices hauts et majestueux et les modestes habitations au rez-de-chaussée, parcourez les rues étroites, prenez votre temps dans les places, appreciez les magnifiques travaux en pierre de taille, les cheminées et les belvédères qui caractérisent l’architecture locale.
    L’édifice de l’Hôtel de Ville, la jolie maison couleur brique, qui a accueilli la “Casa das Órfãs” (Maison des Orphelines) et qui fut le berceau de l’illustre Roberto Nobre de la ville de S.Brás de Alportel, l’ancien Palais Episcopal et la Bibliothèque Municipale sont des lieux qui mérite votre visite.

    > L’Église Matrice
    Située de façon priviliégiée dans l’un des plus beaux promontoires de la “ville qui regarde le barrocal”, l’Église Matrice est un des ex-libris du patrimoine de la municipalité.
    Les premières références documentaires de ce temple remontent à 1518. Depuis, il a été l’objet de travaux successifs.
    Durant votre visite au temple, n’oubliez pas d’observer l’imposant portail d’entrée. À l’intérieur, visitez le baptistère, où se trouve un exemplaire d’un retable en mabre, style néoclassique, unique dans la région de l’Algarve.

    > Palais Épiscopal
    Ancienne résidence de villégiature des Évêques de l’Algarve, dont l’édifice primitif remonte à la fin du XVI siècle, cet espace a accueilli la première école primaire de la municipalité, étant actuellement l’objet d’un projet qui le transformera dans un Centre d’Arts et Métiers.

    > Jardim da Verbena (jardin)
    De la construction baroque primitive, il en reste un jardin et une fontaine avec huit jets, couvert par un beau sommet de dôme.
    L’ancien jardin du palais est aujourd’hui un espace publique, avec un sens considérable dans l’histoire récente de la municipalité. Il présente plusieurs niveaux et encadre un espace de loisir avec les piscines municipales et un kiosque à musique.

    > Paço da Paixão (Palais de la Passion)
    Contigu au Palais Episcopal, le « Paço da Paixão » étale un fronton du XVIII siècle, dont les travaux en masse sont caractéristiques de l’époque baroque, très important en Algarve.

    > Place du Marché
    Cette Place a joué un rôle fondamental dans le quotidien de l’ancien village. L’édifice remarquable qui se trouve sur cette même place, de style néoarabe, fut construit à la fin du XIX siècle.

    > Chapelle de S. Sebastião
    L’Évêque D. Francisco Barreto II fit construire le temple primitif. Plus tard, en 1893, dû à la réorganisation urbanistique de ce village, il a été remplacé par une petit église de la même invocation, à quelques mètres, à l’ouest. L’église actuelle possède un vaisseau unique et un sanctuaire rectangulaires et accueille les cérémonies funèbres.

  • Patrimoine Édifié

    > “Museu do Trajo do Algarve” (Musée des Costumes de l’Algarve)

    Cet  espace muséologique est un passage obligatoire pour la connaissance de l’histoire et de l’ethnographie de la région de l’Algarve. Établi en 1986, il se situe dans un édifice qui ressemble à un palais du XIX siècle, avec des décorations de style tardo-romantique. Propriéte du marchand de liège Miguel Andrade, tout au début, il est le témoignage de l’expansion économique que S. Brás de Alportel a connu à l’époque, lorsque celle-ci s’est considerée comme étant l’un des plus importants centres de production de liège du pays.

    > Chapelle de l’Alportel

    Malgré les anciennes origines du toponyme « Alportel », dont le terme latin – Portellus (passage étroit) – aurait été arabisé, la chapelle fut récemment fondée à la fin du XIX siècle - début du XX siècle. Elle posséde un vaisseau unique et un sanctuaire rectangulaires et étale une façade qui se caractérise par sa grande sobriété, mettant en valeur les embrasures encadrées et le fronton triangulaire.

    > Chapelle de S. Romão

    Située à S. Romão, environ à 4Km à l’ouest de S. Brás de Alportel, cette petite église du XVII siècle est aujourd’hui considérée un exemplaire intéressant de l’architecture religieuse rural. Petite église de vaisseau unique et sanctuaire rectangulaires, elle étale une façade délimitée par des angles, un socle, une cimaise et un fronton découpé.
    Ici, ont été trouvés, à la fin du XIX siècle par Estácio da Veiga, deux monuments funèbres qui composent les vestiges archéologiques de la Municipalité de S. Brás de Alportel, aujourd’hui exposés au Musée National d’Archéologie.

  • Patrimoine Rural

    Saupoudrant le paysage, de nombreux éléments du patrimoine rural invitent à une promenade à travers les champs, à la découverte de l’histoire que les endroits cachent. Ce sont des moulins, des fontaines, des puits, des norias, des moulins à eau… Précieux legs du passé, il est le témoignage même d’un grand héritage arabe dans la municipalité. Jadis, des points de repère et centres de vie de la communauté, ils sont actuellement l’objet d’une valorisation et sont d’excellents espaces qui invitent à la conviavilité, au loisir et à la contemplation de la nature !

    > Moulin du Bengado

    Au sommet des monts, les vieux moulins à vent sont une présence constante. Récemment restauré, le Moulin du Bengado attend votre visite, pour vous raconter des vieilles histoires du temps où ses toiles donnaient au peuple le pain de chaque jour.
    Moulin du type méditerranéen, fixe, construit en pierre, de forme cylindrique et avec une aire de 42,50m2, il est l’exemple même du moulin de chevêtre, le plus ancien système de traction au moyen de cordes et recours à des bornes, pour la rotation du toit, à la recherche du meilleur quadrant.

    > “Centro Museológico do Alportel” (Centre Muséologique de l’Alportel)

    Au coeur du village typique de l’Alportel, ce centre muséologique est un arrêt obligatoire pour partir à la découverte de l’histoire d’antan de la municipalité et des valeurs traditionnelles des gens du “barrocal” et de la « Serra do Caldeirão ». D’une grande importance dans l’industrie du liège, ce village mérite que vous preniez votre temps durant votre visite. Marchez à travers les parcours pédestres, dans la Vallée de l’Alportel, reposez-vous un peu dans le Parc de l’Alportel et n’oubliez pas de visiter le monument en l’honneur de Estanco Louro, dans la terre natale de cette illustre figure du passé de la municipalité.